PSG – Red Bull Salzburg (3-1) : buts et résumé vidéo

Par | 15 septembre 2011 à 20:52 | 0 commentaire | Europa League | Tags: , ,

Paris réussit son entrée en matière et atomise les Autrichiens de Salzbourg.

Ce n’est toujours pas la grande hystérie collective du côté de la Porte d’Auteuil, mais le PSG se transforme peu à peu en froide machine à gagner. Certes, en face, ce n’était pas l’opposition la plus féroce. Face aux Autrichiens du Red Bull Salzburg, les Parisiens ont appliqué leur méthode, éprouvée depuis plusieurs matchs : commencer à un train de sénateur et monter lentement en puissance, avant de plier l’affaire en seconde mi-temps.

Cette fois-ci cependant, les Franciliens ont légèrement accéléré le rythme, en inscrivant deux buts en fin de première période. Après une succession d’escarmouches pas vraiment dangereuses, une énorme vendange de Mevlüt Erding, qui a fait connaissance avec son tibia gauche, une percée de Ménez est irrégulièrement stoppée dans la surface : aux onze mètres, Nenê transforme le penalty (1-0, 35e). Moins de dix minutes plus tard, le quatuor offensif du PSG se trouve avec fluidité, et sur un centre d’Erding, Bodmer déboule entre deux défenseurs pour claquer aux abords de la surface de réparation une lourde du volée du droit qui perce la lunette (2-0, 44e). Les Parisiens rentrent aux vestiaires sous les applaudissements du public, c’est déjà une grande victoire en soi.

En seconde période, les Autrichiens s’éteignent, mais ni Erding (63e), ni Gameiro (66e), ne peuvent profiter des incompréhensions et des erreurs impardonnables de la charnière salzbourgeoise. Finalement, la troisième sera la bonne : sur une énième passe latérale trop molle, Ménez intercepte la sphère et file victorieusement au but (3-0, 68e).

Le Parc ronronne de plaisir et accueille la moindre passe par des olé. Joueurs, les hommes d’Antoine Kombouaré offriront encore quelques beaux gestes pour le spectacle, mais ne semblent déterminés qu’à attaquer que lorsqu’ils peuvent s’enfoncer comme dans du beurre. Douchez, pas inquiété durant le second acte, ira cependant chercher le ballon au fond de ses filets quand, sur un coup franc au second poteau, Jallet oubliera de sauter, laissant Sekagya terminer proprement le travail (3-1, 87e).

Les buts du match en vidéo ci-dessous :

Vous pouvez également devenir fan sur ou nous suivre sur

L'auteur

La team

Commentaires