À la Culotte : blog foot

La Geste de Zlatan, œuvre philosophique et morale destinée à l’édification des masses #11

20 novembre 2012 par Jules dans La Geste de Zlatan, Le vestiaire // 2 commentaires

La semaine dernière, le Z laissait les adorateurs de Saint-Germain devenir maîtres de leur propre destin, car il voulait savoir ce que ses hommes avaient appris au contact de l’Astre solaire. Malheureusement, ceux-ci sont décontenancés et plongent en quelques semaines dans une crise profonde.

La crise de novembre

Un jour que le Z fit encore les gorges chaudes du Pays aux Mille Fromages parce qu’il avait fait montre de toute sa Puissance – un jour comme tous les autres, en somme –, un drôle d’individu vint le voir et le mit en garde contre un grand danger. Pour victorieux que les adorateurs de Saint-Germain étaient, la fin de l’automne approchait, et ils seraient une nouvelle fois frappé d’un terrible mal.

Nul n’en connaissait la provenance. Mais, à de multiples reprises par le passé, les adorateurs de Saint-Germain avaient tenté d’étendre leur domination sur le Pays aux Mille Fromages. Mais, alors qu’au crépuscule de l’été ils parvenaient à faire plier les autres factions, ils sombraient à l’approche de l’hiver et devaient finalement déposer les armes. D’aucuns ici appelaient ce terrible mal : la crise de novembre.

L’Être de Fer et de Crin ne voulut pas en croire un mot. Les adorateurs de Saint-Germain avaient été pleutres et inconsistants sous le plein soleil de l’été, et déjà le Z avait dû haranguer les siens pour les remettre dans le droit chemin. Ils ne pourraient sombrer de nouveau de sitôt, et tout cela n’était que balivernes : aux côtés du Z, la moindre chèvre pouvait se transformer en étalon féroce.

Où le Z mit à ses pieds tout le peuple des Buveurs d’Eau de Thé

Le Z décida alors de quitter momentanément le Pays aux Mille Fromages, et il se rendit dans la patrie de ses ancêtres. Lui, l’Être de Fer et de Crin, Fils de Jurka et Sefik, s’en vint secourir ses Frères, menacés sur leur propre sol par le peuple des Buveurs d’Eau de Thé.

Le peuple des Buveurs d’Eau de Thé s’avançait un drôle de bataillon. Parmi les 11 généraux, on trouvait un cacochyme blondinet, qui allait livrer sa centième bataille, un rondelet rouquin, quelques vifs sergents rompus à fondre sur les lignes adverses, et un commandant d’arrière-ban qui, comme tous les gardiens de lignes arrière depuis plusieurs années chez le Peuple des Buveurs d’Eau de Thé, faillaient fort souvent dans les moments les plus critiques.

Ce curieux attelage ne fit pas frémir le Majestueux Zlatan. Ce soir-là, dans le clair de lune d’une soirée d’automne, moi, le Grand Zlatan, je fis poser genou en terre à tout le Peuple des Buveurs de Thé. A quatre reprises, le Z enfonça les lignes adverses aves puissance et soudaineté, si bien que le Peuple des Buveurs d’Eau de Thé ne sut pas comment répondre et dut battre en retraite. Et, alors que le cor s’apprêtait à retentir pour mettre fin à l’humiliation du peuple des Buveurs d’Eau de Thé par un seul homme, l’Homme, l’Unique, l’Astre solaire chargea une dernière fois, de  façon fort héroïque et maîtrisée.

On parlerait encore de ce geste aussi inconsidéré que majestueux pendant des siècles et des siècles. On en narrerait des contes légendaires, et les enfants, présents et à venir, s’éveilleraient au Vrai Football au son des mille exploits du Grand Z, des mille charges héroïques que chaque semaine, sur les champs de bataille du Pays aux Mille Fromages et de l’Europe, il prodiguait au grand dam des hérétiques du Football.

Où la crise de novembre s’abat de plein fouet sur les adorateurs de Saint-Germain

De retour dans le Pays aux Mille Fromages, le Z forma le souhait de laisser les adorateurs de Saint-Germain évangéliser le Pays aux Mille Fromages sans lui. La présence du Z devait se mériter, et s’ils n’étaient point capables de vaincre sans l’Astre solaire, alors ce serait des hommes de peu de valeur. Des moins que rien.

Sans le Z néanmoins, les adorateurs de Saint-Germain ne savaient comment agir de concert, se mouvoir en bloc pour anéantir les factions adverses. Chacun d’entre eux voulait mener des expéditions solitaires, voulant faire montre – mais à qui donc ? – de sa valeur et de son talent. Mais, pour talentueux que les adorateurs de Saint-Germain étaient, le combat ne se menait point de pareille façon.

Alors, les adorateurs de Saint-Germain, laissés à leurs querelles intestines, sombrèrent en moins de deux semaines. Dans le sud du Pays aux Mille Fromages, dans une région aux mille marécages et aux femmes qu’on dénommait cagoles, il s’en fallut de peu que les adorateurs de Saint-Germain ne subissent un revers cinglant. Sur une erreur d’un jeune lieutenant, les adorateurs de Saint-Germain se virent amputés d’un de leurs onze régiments. Il fallut un grand supplément d’âme pour que les hommes du Z s’en tirent avec les honneurs.

La semaine suivante, il n’en fut rien. Les adorateurs de Saint-Germain livrèrent bataille contre une faction à l’ouest du Pays aux Mille Fromages, qui avaient des chapeaux ronds et se grimaient en rouge et noir. Sans le Z à leurs côtés, et toujours aussi peu enclins à avancer de concert, les adorateurs de Saint-Germain faillirent lamentablement, quoi qu’ils furent en plus grand nombre pendant la majeure partie du combat. Mais, plus hargneux et solidaires, les Chapeaux Ronds parvinrent à défendre leur territoire, et les adorateurs de Saint-Germain durent battre en retraite.

C’était la stupeur dans le camp retranché des Loges de Saint-Germain. Comment ceux-là avaient-ils pu reculer et rester impuissants face à une poignée de combattants mal dégrossis ? Comment inspireraient-ils désormais la terreur nécessaire à la victoire ? Comment pourraient-ils imposer le Vrai Football, s’ils n’étaient pas en mesure de vaincre sans le Z ?

Alors, le Petit Homme Bougon et aux Sourcils en Broussaille se mit en tête de faire connaître dans toutes les villes, tous les bourgs, toutes les ruelles du pays aux Mille Fromages, de la gravité de la situation dans le camp des Loges de Saint-Germain, pour prendre le Pays aux Mille Fromages à témoin :

Oui, c’est la crise, je n’ai pas de problème pour le dire. Pour sortir de cette mauvaise passe, il faut changer quelque chose et je vais le changer.

Mais que changerait donc le Petit Homme Bougon et aux Sourcils en Broussaille ?

A suivre… la semaine prochaine

Partage cet article

2 commentaires

  1. La Geste de Zlatan, œuvre philosophique et morale destinée à l’édification des masses #12 | À la Culotte : blog foot28 novembre 2012 à 10 h 43 min

    [...] semaine dernière, sans le Z, les adorateurs de Saint-Germain plongeaient dans le [...]

  2. La Geste de Zlatan, œuvre philosophique et morale destinée à l’édification des masses #12 | À la Culotte : blog foot29 novembre 2012 à 18 h 17 min

    [...] semaine dernière, sans le Z, les adorateurs de Saint-Germain plongeaient dans le crise. Le Petit homme bougon [...]

Réagis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

A la Culotte Social Club
Les petits potes
ALC soutient fièrement Alterfoot, le portail alternatif du football autrement.
Tumblr
Vos réactions
  • gonvalski : "Arsenal est éliminé de la Ligue des Champions", "humiliation".. Un... – 20 fév 2013
  • Tchatche : Oui bien fait mais pourquoi aurait il pas le droit... – 19 fév 2013
  • Centre de Fitness Toulouse : J'ai vu une grande Fiorentina face à des Interistes vraiment... – 18 fév 2013
  • Centre de Fitness Toulouse : Toujours aussi bon de voir jouer les madrilens qui montrent... – 18 fév 2013
  • Centre de Fitness Toulouse : Je pense que les joueurs vont parfois vraiment trop loin...... – 18 fév 2013
  • Commentaires précédents »
Brèves
\r\n\r\nVendredi 15 février\r\nAC Milan 2-1 Parme\r\n\r\nSamedi 16 février\r\nChievo Verone 1-1 Palerme\r\nAS Rome 1-0 Juventus Turin\r\n\r\nDimanche 17 février\r\nGenoa 1-0 Udinese\r\nTorino 2-1 Ata...
\r\n\r\nVendredi 15 février\r\nFC Séville 3-1 Deportivo La Corogne \r\n\r\nSamedi 16 février\r\nGetafe 3-1 Celta Vigo\r\nOsasuna 1-0 Real Saragosse\r\nMalaga 1-0 Athletic Bilbao\r\nGrenade 1-2 Ba...
\r\n\r\nVendredi 15 février\r\nLille 2-0 Rennes\r\n\r\nSamedi 16 février\r\nMarseille 1-0 Valenciennes\r\nBrest 1-1 Ajaccio\r\nBastia 0-1 Nice\r\nToulouse 2-2 Troyes\r\nMontpellier 1-0 Nancy\r\nLorien...
\r\n\r\nMardi 12 février\r\nCeltic Glasgow 0-3 Juventus Turin\r\nValence 1-2 PSG\r\n\r\nMercredi 13 février\r\nShakhtar Donetsk 2-2 Dortmund\r\nReal Madrid 1-1 Manchester United\r\n\r\nMardi 19 fév...
\r\n\r\nSamedi 9 février\r\nLazio Rome 1-1 Naples\r\nJuventus Turin 2-0 Fiorentina\r\n\r\nDimanche 10 février\r\nSampdoria Gênes 3-1 AS Rome\r\nUdinese 1-0 Torino\r\nCagliari 1-1 AC Milan\r\nPalerm...
\r\n\r\nSamedi 9 février\r\nMajorque 1-1 Osasuna\r\nLevante 1-2 Malaga\r\nCelta Vigo 0-1 Valence\r\nReal Madrid 4-1 FC Séville\r\nDeportivo La Corogne 0-3 Grenade\r\n\r\nDimanche 10 février\r\nBarc...
\r\n\r\nSamedi 9 février\r\nTottenham 2-1 Newcastle\r\nChelsea 4-1 Wigan\r\nSwansea 4-1 Queens Park Rangers\r\nSunderland 0-1 Arsenal\r\nStoke City 2-1 Reading\r\nNorwich 0-0 Fulham\r\nSouthampton ...
\r\n\r\nVendredi 8 février\r\nPSG 3-1 Bastia\r\n\r\nSamedi 9 février\r\nSaint-Étienne 4-1 Montpellier\r\nValenciennes 2-1 Brest\r\nNice 1-1 Lorient\r\nTroyes 0-0 Sochaux\r\nAjaccio 1-0 Bordeaux\r\nNa...
\r\n\r\nSamedi 2 février\r\nQueens Park Rangers 0-0 Norwich\r\nWigan 2-2 Southampton\r\nNewcastle 3-2 Chelsea\r\nArsenal 1-0 Stoke City\r\nEverton 3-3 Aston Villa\r\nReading 2-1 Sunderland\r\nWest ...
\r\n\r\nVendredi 1er février\r\nValladolid 2-2 Athletic Bilbao\r\n\r\nSamedi 2 février\r\nOsasuna 1-0 Celta Vigo\r\nGetafe 3-1 Deportivo La Corogne\r\nEspanyol Barcelone 3-2 Levante\r\nGrenade 1-0...