À la Culotte : blog foot

La Geste de Zlatan, œuvre philosophique et morale destinée à l’édification des masses #12

29 novembre 2012 par Jules dans La Geste de Zlatan, Le vestiaire

La semaine dernière, sans le Z, les adorateurs de Saint-Germain plongeaient dans le crise. Le Petit homme bougon promettaient alors un grand chamboulement…

Où l’admiration du Z sombre dans l’idolâtrie la plus imbécile

Au fil de ses pérégrinations dans le Pays aux Mille Fromages et dans toute l’Europe, le Z recevait de continuelles marques d’affection et d’admiration. Ce n’était que broutilles et signes d’une grande qualité de l’Astre solaire. Lui, ne connaissait point ces petits hommes qui lui payaient hommage, mais eux le connaissaient.

Depuis les dernières chaleurs de l’été, le Majestueux Zlatan avait reçu les flatteries d’anciens adorateurs de Saint-Germain, les circonvolutions respectueuses des plus jeunes protégés du Z. Et c’est ainsi que, de jour en jour, l’admiration avait cédé à l’idolâtrie. Les Gens du Pays aux Mille Fromages tordaient leur langage pour rendre hommage au Z, ils formaient des Églises. L’hystérie était absolue, et l’Astre solaire s’en amusait

Mon arrivée a provoqué une grande hystérie là-bas. On en parle beaucoup à Paris mais aussi en France et partout dans le monde.

Lire la suite →

La Geste de Zlatan, œuvre philosophique et morale destinée à l’édification des masses #11

20 novembre 2012 par Jules dans La Geste de Zlatan, Le vestiaire

La semaine dernière, le Z laissait les adorateurs de Saint-Germain devenir maîtres de leur propre destin, car il voulait savoir ce que ses hommes avaient appris au contact de l’Astre solaire. Malheureusement, ceux-ci sont décontenancés et plongent en quelques semaines dans une crise profonde.

La crise de novembre

Un jour que le Z fit encore les gorges chaudes du Pays aux Mille Fromages parce qu’il avait fait montre de toute sa Puissance – un jour comme tous les autres, en somme –, un drôle d’individu vint le voir et le mit en garde contre un grand danger. Pour victorieux que les adorateurs de Saint-Germain étaient, la fin de l’automne approchait, et ils seraient une nouvelle fois frappé d’un terrible mal.

Nul n’en connaissait la provenance. Mais, à de multiples reprises par le passé, les adorateurs de Saint-Germain avaient tenté d’étendre leur domination sur le Pays aux Mille Fromages. Mais, alors qu’au crépuscule de l’été ils parvenaient à faire plier les autres factions, ils sombraient à l’approche de l’hiver et devaient finalement déposer les armes. D’aucuns ici appelaient ce terrible mal : la crise de novembre.

Lire la suite →

La Geste de Zlatan, œuvre philosophique et morale destinée à l’édification des masses #10

6 novembre 2012 par Jules dans La Geste de Zlatan, Le vestiaire

La semaine dernière, le Z a fait la rencontre d’une jeune blondinet qui lui a rappelé les liens très forts de pédagogie et d’amour qu’il entretenait avec les jeunes espoirs.

Où le Z laisse ses ouailles s’ébrouer en toute quiétude

Chaque semaine, les adorateurs de Saint-Germain, guidés par le Majestueux Zlatan, finissaient victorieux lors des batailles qui les opposaient à d’autres factions du Pays aux Mille Fromages. Comment pouvait-il en être autrement, avec l’Astre solaire à leur côté ?

Comme le plus fervent des généraux, le Z restait calme et placide au milieu de la mêlée. Quand ses ouailles couraient et quadrillaient le champ de bataille, le Grand Zlatan marchait calmement. Il ne mettait son Corps en mouvement, avec la rapidité de l’aigle, sans mouvement inutile, que lorsqu’il apercevait une brèche à enfoncer.

Au fil des semaines, et alors que l’Être de Fer et de Crin accumulait les succès faciles, il eut envie de mettre le pied à l’étrier des adorateurs de Saint-Germain. Pour une fois, il allait les laisser seuls se guider eux-mêmes sur la voie du succès.

Ce fut un soir où l’on fêtait le réveil des Morts. Les chiffonniers de la Ville qui sent le Poisson marchèrent des contrées méridionales du Pays aux Mille Fromages pour s’en aller défier les adorateurs de Saint-Germain. Le Z, du haut de son promontoire, ne couvait les mouvements de troupes que d’un œil car, pendant ce temps, il devisait tactique et technique avec celui que l’on nommait la Dèche.

Lire la suite →

La Geste de Zlatan, œuvre philosophique et morale destinée à l’édification des masses #9

30 octobre 2012 par Jules dans La Geste de Zlatan, Le vestiaire

La semaine dernière, le camp retranché des Loges de Saint-Germain était en émoi après les déclarations du Z sur sa nostalgie de Milan, forçant les adorateurs de Saint-Germain à se vouloir rassurant pour éviter une révolution. Pendant ce temps, les Zlatanesques Écritures étaient en lice dans un concours d’écriture.

Les secrets de l’enseignement prodigué par le Z aux jeunes hommes

Partout où le Z passait, il se prenait d’affection pour de jeunes éphèbes plein d’admiration pour lui. Le Grand Z voyait cela comme un devoir : repérer parmi les jeunes hommes ceux qui étaient le plus fort et le plus prometteur, et en faire des hommes accomplis, les marquer de sa patte pour qu’à leur tour, une fois parvenus à l’âge de raison, ils redonnent ce que le Z leur avait donné.

A Milan, il s’était d’abord pris d’affection pour le jeune Ignace, très pieux de son état. Mais très vite, les espoirs placés furent déçus, car le Majestueux Catogan comprit bien vite qu’il ne deviendrait qu’un joueur moyen. Alors, il se prit d’affection pour le jeune El-Shaarawy, à qui il montra les rudiments du Vrai Football. Le Z aimait bien le jeune El-Shaarawy, bien que la coiffe qu’il arborait sur la tête ne lui permettrait jamais de devenir un grand joueur. Pour être respectable, il devrait ôter cette crête détestable.

Pour ingrat que le jeune El-Shaarawy était quant à l’enseignement du Z, l’Être de Fer et de Crin savait au fond de lui que si le jeune El-Shaarawy était aujourd’hui le sauveur des Amateurs de Bunga-Bunga, c’était en partie grâce à lui. Tôt ou tard, une poignée de cheveux dans une main et un mouchoir tenu serré dans l’autre, le jeune El-Shaarawy reconnaîtrait que le Z lui a tout donné.

Lire la suite →

A la Culotte Social Club
Les petits potes
ALC soutient fièrement Alterfoot, le portail alternatif du football autrement.
Tumblr