À la Culotte : blog foot

TNL #28 – Raphaël Desjours

Des jours, il faudra en compter pour Raphaël Dias (Sochaux). L’attaquant français originaire du Portugal a bien du mal à bénéficier de la politique ouvertement assise sur la formation pratiquée les Sochaliens. A côté des Marvin Martin, Ryad Boudebouz, Maïga et Brown Ideye, Dias peine à trouver sa place : 5 matchs joués en deux saisons avec les Lionceaux, pour aucun but.

Et pourtant, c’est peu dire qu’il est déterminé, le petit. Lors d’un stage de détection organisé par la FFF en 2009, Raphaël Dias déclarait tout de go qu’il « [avait] toujours joué à Sochaux, d’abord dans le club du FC 4 Rivières, puis au FC Sochaux où [il vit] sa cinquième saison ».

Allez, courage.

Retrouvez tous les épisodes du Traducteur des Noms de Ligue 1.

TNL #27 – Victor-Hugues Montagneux

1m78 pour 76kg. Le Colombien Victor-Hugo Montaño (Stade Rennais) n’est pas ce qu’on peut appeler une montagne de muscles, préférant plutôt prendre la poudre (blanche) d’escampette dans le dos des défenses adverses. Témoin ce choc violent contre le gardien olympien Steeve Mandanda (cf. photo), où la montagne Montaõ s’effrite comme un vieux morceau de craie contre le dernier rempart du Vieux Port.

C’est faire assez peu de cas de son patronyme, qui inspire plutôt la solidité du défenseur central. Mais, quitte à jouer attaquant, autant ressembler aux monstres de physique que sont Ronaldo et Rooney.

Quant à Victor-Hugo, vous aurez saisi la référence. Mais n’allez pas croire que l’attaquant rennais est un poète. Lors de la saison 2009/2010, il s’est distingué par la très impressionnante statistique de 104 fautes commises. Impensable pour un attaquant.

Retrouvez tous les épisodes du Traducteur des Noms de Ligue 1.

TNL #26 – César Maigre

Il y avait Grand Corps Malade. Il y a désormais Petit Corps Fragile, aka l’ancien Lyonnais César Delgado. L’Argentin, qui vient de filer à Monterrey au Mexique, n’a pas été conservé par l’OL, principalement en raison de sa forte propension à squatter l’infirmerie de Tola Vologe. Arrivé au mercato hivernal 2008 sur les bords du Rhône, l’ailier de l’Albiceleste culmine à 175 centimètres sous la toise, comme un autre monstre de physique du Camp Nou, Andrés Iniesta.

Malgré d’indéniables qualités techniques, comme son récent slalom-but contre l’OM, César Delgado n’a pu rendre que d’intermittents services chez les Gones : un but crucial à Anfield dans les arrêts de jeu en Ligue des Champions, une bonne complicité avec son compatriote Lisandro… Mais à Lyon, la ligne d’attaque est concurrentielle et ne fait pas de cadeau en cas d’absence prolongée, comme ce fut le cas cette saison : blessé aux ischios en stage de préparation, puis à la cuisse en début de saison, l’Argentin a rechuté en novembre pour son retour avec la CFA.

A l’heure des comptes, le staff lyonnais a préféré ne pas le conserver en raison de son physique fragile… Mais à qui la faute ? Les recruteurs lyonnais n’auraient-ils pas dû avoir la puce à l’oreille ? En espagnol, delgado signifie « maigre ». Et s’agissant de l’Argentin, ce n’est pas un surnom. Mais un patronyme.

Retrouvez tous les épisodes du Traducteur des Noms de Ligue 1.

TNL #25 – Jaroslav Alarma

C’est peu dire que cette saison, les Girondins de Bordeaux ont frôlé le ridicule, en entrevoyant longtemps le spectre d’une fin de championnat au couteau où la moindre mauvaise série les aurait mis à portée de fusil des équipes luttant pour le maintien. Et pourtant, tout au long de la saison et au plus fort de la tempête, deux hommes ont tenu la baraque girondine en état : Cédric Carrasso et Jaroslav Plasil.

Le Tchèque, véritable patron du milieu bordelais, s’est retrouvé à la fois à écoper à la récupération et à prendre un rôle de relayeur-meneur de jeu que Wendel a longtemps laissé inoccupé. Une saison taille patron pour le blondinet, pas si étonnante que ça quand on se penche sur la signification de son blaze. En tchèque, plašit (plašil à l’imparfait) signifie à la fois inquiéter, effrayer et dissiper les peurs.

Un job de chien de garde qui correspond bien au gabarit du Bordelais.

Retrouvez tous les épisodes du Traducteur des Noms de Ligue 1.

A la Culotte Social Club
Les petits potes
ALC soutient fièrement Alterfoot, le portail alternatif du football autrement.
Tumblr