À la Culotte : blog foot

Marseille – Lille : les notes

16 janvier 2012 par Guilhem dans Le vestiaire, Les notes // 0 commentaires
Après une grosse première demi-heure que les Marseillais n’ont pas su concretiser, le Velodrome était un peu fébrile quand les Lillois commencaient à refaire surface. Mais c’était sans compter sur les amoureux du moment Rémy et Valbuena qui ont permis à l’OM de remporter ce match et de se rapprocher du podium. Voici les notes.

Steve MANDANDA (8) :  A fait le travail. Sort l’arrêt qu’il faut quand il faut et montre qu’il a retrouvé sa sérénité. Sans Landreau, il était le meilleur gardien sur la pelouse.

César AZPILICUETA (7) : Fait plein de bisous à ses détracteurs depuis quelques matches.

Stéphane M’BIA (6) : S’est dit que pendant la CAN, il pourrait jouer à l’africaine, pour montrer qu’il est concerné.

Nicolas N’KOULOU (7): Plutôt influençable, Nic’ a fait comme son copain Stéphane. Reste quand même plus sérieux.

Jérémy MOREL (4) : Quand Valbuena défend mieux que toi, tu peux commencer à te poser des questions.

Alou DIARRA (5) : Il était très triste quand Cheyrou est sorti.

Benoît CHEYROU (7) : L’entrejeu marseillais était complètement déstabilisé après sa sortie. Ovationné par le Velodrome, pas besoin d’en ajouter. On pourrait quand même saluer sa constance quand ce dernier ne cadre pas ses frappes, de près comme de loin. Remplacé par BRANDAO (5) qui n’a pas marqué, prouvant que n’est pas Henry qui veut.

Lucho GONZALEZ (4) : Voir Amalfitano et Valbuena courir autour de lui me brise le cœur.

Morgan AMALFITANO (7): A bien démarré, s’est un peu éteint avec l’équipe. Beau à voir jouer.

Loïc RÉMY et Mathieu VALBUENA (18) : Il se murmure qu’ils envisageraient de prendre un appart ensemble sur la Corniche. A confirmer.

Marseille – Lens : les notes

25 octobre 2011 par Guilhem dans Le vestiaire, Les notes // 0 commentaires

OLYMPIQUE DE MARSEILLE

Gennaro BRACIGLIANO (4) : Pouvait mettre le maillot qu’il voulait, a choisi l’infame maillot third : un point en moins pour la note de style. Incapable d’attraper un ballon.

Rod FANNI (9) : Des centres réussis, des transversales précises et même des débordements. Match complet du latéral mais surtout aucun carton rouge reçu : ça vaut bien un point de plus.

Djimi TRAORÉ (6) : Remplacer un DIAWARA par un TRAORÉ, c’est pour les quotas. Match propre.

Nicolas N’KOULOU (6) : Toujours constant depuis le début de saison, même si Fabien Lévêque s’est obstiné à l’appeler Thomas pour faire croire que l’OM commençait à faire monter les minots.

Jérémy MOREL (5) : Toujours constant depuis le début de saison.

Charles KABORÉ (5) : Une frappe. Lourde. Qui a retourné les doigts de Kasraoui. C’est bien. Mais pas suffisant.

Lucho GONZALEZ (2) : Avec un match comme celui là compliqué de savoir si Lucho est du coté d’Anigo ou de Deschamps. A couru une fois, pour entrer sur le terrain.

Morgan AMALFITANO (8) : Pas très fair play de la part du Lorientais de courir partout autour de Lucho. Meilleur match de la saison, a montré qu’on pouvait être vif, technique, faire plus d’1m60 et tenir debout à l’OM. Remplacé par DIARRA, RAS (pour une fois).

Jean-Philippe SABO (6) : Bonne première mi-temps : en même temps il jouait du coté du banc, du coup il n’était pas dépaysé. Remplacé par VALBUENA (6) qui a bien joué avec Amalfitano pour montrer à Deschamps qu’ils n’avaient pas besoin de Lucho.

André-Pierre GIGNAC (6) : Gravelaine a dit que c’était un match pour lui. Je sais pas comment il doit prendre le fait que jouer le 16e de L2 soit son genre de match.Remplacé par RÉMY (8) qui claque son doublé, sympa.

Jordan AYEW (7) : A tenté, a raté et a marqué.

RACING CLUB DE LENS

Un peu difficile de noter les Lensois individuellement, tant ils ont été timides et crispés. La défense a pris l’eau petit à petit, s’en remettant à un grand match de leur gardien KASRAOUI (bien que le score ne le reflète pas). En attaque, EDUARDO a beaucoup bougé et BEN SAADA a tenté avec toujours le même plaisir que lorsqu’on entend prononcer le prénom Chouki. Le petit frère HAZARD n’a fait preuve d’aucun complexe : on devra quand même se pencher sur le sort de cette famille qui appelle ses enfants Eden et Thorgan.

France – Albanie : les notes

7 octobre 2011 par Guilhem dans Le vestiaire, Les notes // 1 commentaire

Un Stade de France qui fait une ola sur le premier but, et qui plébiscite Djibril Cissé sans raison avant d’entamer le fameux hymne des boites de nuits les moins cool de France (Popopo, des White Stripes), grosse ambiance… Sinon un bon match de l’équipe de Laurent Blanc, qui s’assure au pire une place en barrage. Les notes.

LES NOTES DE LA FRANCE

Hugo LLORIS (6) : Ça m’embête un peu de placer le « n’a pas eu grand chose à faire mais l’a bien fait » au mois d’octobre, ça m’empêcherait de l’utiliser pour les prochains 16e de finale de Coupe de France.

Mathieu DEBUCHY (6) : Court plus, propose plus, et centre mieux. Si tout se passe bien, il devrait devenir titulaire. Et si malgré ses performances, ça ne marche pas, il pourra toujours essayer de se faire pousser les dreads pour achever de convaincre Laurent Blanc.

Younès KABOUL (5) : Ressemble beaucoup à The Rock. A part ça, ça va.

Adil RAMI (5) : A gagné un concours du genou le plus solide. Mais c’est pas dit que comme pour le granit, il n’y ait pas de vibration interne qui va fissurer le ménisque en mars.

Patrice EVRA (4) : Pas un match à la hauteur de Patrice Evra. A feint la blessure pour sortir à la mi-temps. Remplacé par Anthony REVEILLÈRE (7), qui a marqué et s’est fait comparer à Maicon, grosse soirée pour le Lyonnais. Sharon n’en aime son papa que plus.

Yohan CABAYE (7) : Le leader de la bande a Fifi fait plutot un bon match, et gagne de la confiance au fil des rencontre. Se blesse aussi, parce que c’est la mode. Remplacé par Marvin MARTIN (7), une grosse passe décisive sur le dernier but et de l’activité au milieu .

Yann M’VILA (6) : M’Vila était là. Voilà.

Samir NASRI (8) : Joue mieux quand il ne parle pas dans la semaine. On l’appellera le Xavi français parce que c’est drôle.

Bamitéfi Bifatémi Bitimabéfi Bafétimbi GOMIS (6) : S’est dit que le lob pourrait être son geste à lui. Est revenu à la réalité assez rapidement. Remplacé par Djibril CISSÉ (6) qui, vu son plébiscite de ce soir, va demander prestement une inscription de dernière minute à la primaire socialiste.

Florent MALOUDA (4,5) : Arriverait à faire taire Pierre Ménès s’il arrêtait d’enchaîner les matchs de merde en équipe de France. Marque pour faire l’intéressant.

Loïc RÉMY (7) : Aimerait bien jouer l’Albanie tous les week-end.

LES NOTES DE L’ALBANIE

Samir UJKANI + Lorik CANA + Armend DALLKU + Anti LILA + Kristi VANGJELI + Klodian DURO + Jahmir HYKA + Gjergi MUSAKA + Gilman LIKA + Odise ROSHI + Hamdi SALIHI : 10. Soit une note individuelle moyenne de 0,9. Assez fidèle à la réalité.

PSG – Lyon : les notes du match

3 octobre 2011 par Jules dans Le vestiaire, Les notes // 1 commentaire

PARIS-SG

SIRIGU (6) : Rassurant sur des arrêts d’école, présent dans les airs, Salvatore a fait le boulot, même s’il a essentiellement consisté à dresser ses poteaux pour qu’ils se rapprochent l’un de l’autre sur les têtes de Gomis.

CEARA (5) : Bougé par Bastos, le commandant Marcos s’est cependant repris en seconde période en faisant fonctionner sa technique de conservation de balle et de relance. Après l’ouverture du score, il a failli faire une réédition de son splendide geste technique contre Caen en 2008, mais Gomis n’était pas de la trempe de Nicolas Florentin, ce soir.

CAMARA (6) : Papus Camara, cette énigme. Capable de dégager en chandelle sans trouver la touche ou, pire, de l’envoyer en corner, de se prendre des petits ponts ou de se faire devancer par des joueurs dont la tête n’est pas la spécialité, Zoumana a cependant tenu la baraque comme un chef entre deux approximations. Efficace mais pas orthodoxe, le Papus.

LUGANO (5) : Toujours en phase de reprise, l’Uruguayen s’est fait bouger comme un poussin par Gomis. Sa grosse carcasse n’aura pas valu tripette face à l’impact physique du Lyonnais, qui l’a mis plus d’une fois à terre. Aurait pu ouvrir le score sur une frappe de 45 mètres. Pourquoi avoir tenté sa chance à cet instant du match et à cette distance ? Comme ça, comme un cadeau…

TIÉNÉ (6) : Paradoxalement plutôt bon ce soir. Siaka ne sera définitivement jamais un Gareth Bale ou un Maicon de gauche, sauf si la FIFA élargit les buts à 20,18m. Mais défensivement, quand il n’a pas encore cette petite étourderie hebdomadaire qui relâche le marquage, Siaka s’applique à la relance. Et ça marche. Du moins face à Briand.

MATUIDI (6) : On se disait pendant tout le match qu’à force de plier les genoux à chaque fois qu’il fait une passe, Blaise risquait l’arthrose à 35 ans. Bon, en fait, c’est la cuisse qui à lâché en début de seconde période et a mis prématurément fin à une partie une nouvelle fois solide du milieu parisien. Remplacé par CHANTÔME (7), d’une simplicité et d’une application redoutables ce soir en une mi-temps, et qui a très clairement fait comprendre à tout le public du Parc que son statut de remplaçant était hautement injustifié.

BODMER (5) : Hein, Mathieu, qu’il est injustifié le statut de remplaçant de Chantôme ? En position de relayeur depuis l’arrivée de Pastore, Mathieu Bodmer semble avoir quelques difficultés à trouver sa place dans l’entrejeu parisien. Ce soir, il aura produit lenteur et déchet technique, même si la passe dé’ pour le but de Pastore est pour lui. Remplacé par SISSOKO (-), qui a pris un jaune au bout de 6 minutes : record battu.

NENÊ (7) : Ceux qui analysent Nenê à l’aune de ses performances de l’an passé n’y trouveront que déception. Pourtant, le Brésilien est en train de s’acclimater avec satisfaction à la nouvelle donne. Plus collectif, Nenê a multiplié les centres et les redoublement de passes avec Tiéné et Pastore pour créer le décalage. Toujours autant de plongeons et de comédie, mais « il est brésilien et il le reste, et dans le verbe et dans les gestes ».

MÉNEZ (5) : Jérémy, tu n’auras pas plus de la moyenne tant que tu ne mettras pas fin à cet attentat capillaire. Oh et puis de toute façon, en ce moment, à force de multiplier les actions individuelles et la nonchalance, c’est tout juste justifié. Mérite cependant l’indulgence, car ses partenaires n’ont pas toujours servi ses bons appels ce soir.

PASTORE (9) : Que dire de plus que ce qui est dit et répété à longueur de lignes ? Oui, Pastore est bel et bien le meilleur joueur du championnat de France. L’Argentin a débloqué un match dans lequel Paris s’embourbait, comme il a débloqué d’autres rencontres depuis le début de la saison. Un bémol cependant : le meneur de jeu parisien a eu une tendance à jouer souvent perso en oubliant ses petits camarades bien mieux placés.

GAMEIRO (5) : La malédiction Pauleta risque-t-elle de frapper Kévin Gameiro ? L’attaquant parisien, malgré un excellent placement et des appels récurrents, a raté quelques duels avec Lloris et la défense lyonnaise. A sa décharge, seul Pastore l’alimente en ballons dans la course : Nenê est trop occupé à centrer pour Hoarau, qui est à l’infirmerie, et Ménez n’a pas compris qu’il ne jouait pas face à des plots, mais des vrais joueurs. Attention à la crise de confiance. Remplacé par JALLET (-), même coupe, même pied droit que Thierry Henry version Brésil 2006, le latéral parisien a joué les impact players dans les arrêts de jeu.

A la Culotte Social Club
Les petits potes
ALC soutient fièrement Alterfoot, le portail alternatif du football autrement.
Tumblr
Vos réactions
  • gonvalski : "Arsenal est éliminé de la Ligue des Champions", "humiliation".. Un... – 20 fév 2013
  • Tchatche : Oui bien fait mais pourquoi aurait il pas le droit... – 19 fév 2013
  • Centre de Fitness Toulouse : J'ai vu une grande Fiorentina face à des Interistes vraiment... – 18 fév 2013
  • Centre de Fitness Toulouse : Toujours aussi bon de voir jouer les madrilens qui montrent... – 18 fév 2013
  • Centre de Fitness Toulouse : Je pense que les joueurs vont parfois vraiment trop loin...... – 18 fév 2013
  • Commentaires précédents »
Brèves
\r\n\r\nVendredi 15 février\r\nAC Milan 2-1 Parme\r\n\r\nSamedi 16 février\r\nChievo Verone 1-1 Palerme\r\nAS Rome 1-0 Juventus Turin\r\n\r\nDimanche 17 février\r\nGenoa 1-0 Udinese\r\nTorino 2-1 Ata...
\r\n\r\nVendredi 15 février\r\nFC Séville 3-1 Deportivo La Corogne \r\n\r\nSamedi 16 février\r\nGetafe 3-1 Celta Vigo\r\nOsasuna 1-0 Real Saragosse\r\nMalaga 1-0 Athletic Bilbao\r\nGrenade 1-2 Ba...
\r\n\r\nVendredi 15 février\r\nLille 2-0 Rennes\r\n\r\nSamedi 16 février\r\nMarseille 1-0 Valenciennes\r\nBrest 1-1 Ajaccio\r\nBastia 0-1 Nice\r\nToulouse 2-2 Troyes\r\nMontpellier 1-0 Nancy\r\nLorien...
\r\n\r\nMardi 12 février\r\nCeltic Glasgow 0-3 Juventus Turin\r\nValence 1-2 PSG\r\n\r\nMercredi 13 février\r\nShakhtar Donetsk 2-2 Dortmund\r\nReal Madrid 1-1 Manchester United\r\n\r\nMardi 19 fév...
\r\n\r\nSamedi 9 février\r\nLazio Rome 1-1 Naples\r\nJuventus Turin 2-0 Fiorentina\r\n\r\nDimanche 10 février\r\nSampdoria Gênes 3-1 AS Rome\r\nUdinese 1-0 Torino\r\nCagliari 1-1 AC Milan\r\nPalerm...
\r\n\r\nSamedi 9 février\r\nMajorque 1-1 Osasuna\r\nLevante 1-2 Malaga\r\nCelta Vigo 0-1 Valence\r\nReal Madrid 4-1 FC Séville\r\nDeportivo La Corogne 0-3 Grenade\r\n\r\nDimanche 10 février\r\nBarc...
\r\n\r\nSamedi 9 février\r\nTottenham 2-1 Newcastle\r\nChelsea 4-1 Wigan\r\nSwansea 4-1 Queens Park Rangers\r\nSunderland 0-1 Arsenal\r\nStoke City 2-1 Reading\r\nNorwich 0-0 Fulham\r\nSouthampton ...
\r\n\r\nVendredi 8 février\r\nPSG 3-1 Bastia\r\n\r\nSamedi 9 février\r\nSaint-Étienne 4-1 Montpellier\r\nValenciennes 2-1 Brest\r\nNice 1-1 Lorient\r\nTroyes 0-0 Sochaux\r\nAjaccio 1-0 Bordeaux\r\nNa...
\r\n\r\nSamedi 2 février\r\nQueens Park Rangers 0-0 Norwich\r\nWigan 2-2 Southampton\r\nNewcastle 3-2 Chelsea\r\nArsenal 1-0 Stoke City\r\nEverton 3-3 Aston Villa\r\nReading 2-1 Sunderland\r\nWest ...
\r\n\r\nVendredi 1er février\r\nValladolid 2-2 Athletic Bilbao\r\n\r\nSamedi 2 février\r\nOsasuna 1-0 Celta Vigo\r\nGetafe 3-1 Deportivo La Corogne\r\nEspanyol Barcelone 3-2 Levante\r\nGrenade 1-0...